1850 La loi des écoles « Common »

  • Gamins de rue

    Gratuité de l'enseignement

    Ryerson était un ardent défenseur de la gratuité scolaire. La loi scolaire de 1850 a favorisé l’avancement de l'éducation gratuite en obligeant tous les propriétaires à partager le fardeau du coût de l'éducation. Si l'éducation devait être gratuite, elle devait être à la disposition des enfants les plus pauvres pour leur enrichissement et leur progrès. L'opinion publique, en particulier chez les plus riches citoyens avait été de dénigrer le concept: cependant, en 1850, les vagues de l'opinion publique avaient changé et les gens étaient plus disposés à aider leurs frères démunies.

    Photographe inconnu

    Photographie en noir et blanc

    2012.X.622

    flèche
    Photo noir et blanc de petits enfants dans des vêtements sales près des voies ferrées